Festival de la Tomate & des Saveurs 2017
Infos pratiques
du Samedi 9 Septembre 2017 au Dimanche 10 Septembre 2017, 09:00 - 19:00
Description
9 & 10 septembre 2017

Situé dans la Vallée de la Loire, à Montlouis-sur-Loire, classé monument historique, riche de son histoire mêlée à celle des rois de France, le Château de la Bourdaisière, à mi-chemin entre Tours et Amboise, symbolise à lui seul la douceur de l’art de vivre en Touraine, région touristique classée par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité.
Cette année pour sa 19e édition,
le Festival de la Tomate et des Saveurs
se déroulera les 9 et 10 septembre
autour du thème Tomates, Innovation, Transformation.
L’AOP Tomates (et Concombres) de France, partenaire de l’événement, fera (re)découvrir aux visiteurs les goûts de la tomate grâce à des démonstrations culinaires.
Petit rappel de ce fruit merveilleux….
LE GOÛT DES TOMATES
Après la Seconde guerre mondiale et dans les décennies suivantes, les tomates non pas été sélectionnées en fonction de leur goût, que l’on pensait inhérent au fruit, mais de leur résistance.
Il s’agissait surtout de produire des fruits à fort rendement, résistants et se conservant longtemps.
Malheureusement, la demande grandissant, ce procédé a conduit peu à peu la tomate à perdre de son goût originel.
Ainsi, depuis les années 2000, que ce soit sur les étals de marché ou dans les rayons des supermarchés, le constat est bien souvent le même : les tomates n’ont plus le même goût. Mais cela ne contente plus les consommateurs.
Même les producteurs français ne veulent plus qu’on leur impose la «tomate mondialisée», selon Laurent Bergé, président de l’Association ‘‘Tomates et Concombres de France’’ qui réunit un millier de producteurs, soit 65% de la production française.
En France où l’on produit 500 000 tonnes de tomates par an, la consommation est de 900 000 tonnes, dont 85% sont vendues en grande distribution.
C’est à la fin des années 2000 que les consommateurs ont fait entendre leurs revendications gustatives, ce qui a poussé les producteurs à créer des variétés plus aromatiques, issues de semences anciennes et de croisements naturels : tomates grappes, variétés allongées, cerises, cocktail…
--------------------------------------------------------------------------------
L’AOP TOMATES (ET CONCOMBRES) DE FRANCE
Cette AOP travaille à mettre en place des repères de goûts pour les consommateurs et à ré-enchanter la tomate, en instaurant une pédagogie sur la construction du goût, découvertes des différentes variétés, conseils sur l’usage et la conservation des tomates..
Ils instaurent par exemple, des ateliers de dégustations pour le grand public et les enfants.
1/ Conserver les tomates à l’air libre dans une corbeille à fruits,
2/ Ne jamais les mettre au réfrigérateur car le froid dégrade leur qualité gustative,
3/ Eviter de placer les tomates près d’une fenêtre car la différence de température les fait ramollir,
4/ les laver juste avant de les déguster,
5/ Ne retirer le pédoncule qu’après les avoir nettoyées.
5 règles d’or pour la conservation
et la dégustation des tomates
HISTOIRE DE CE FRUIT ORIGINAIRE DU NOUVEAU MONDE
Originaire des Andes Péruviennes où les Incas la connaissaient à l’état sauvage, la tomate était surtout cultivée par les Aztèques qui produisaient plusieurs variétés, de formes et de couleurs différentes. Ils l’appelaient « tomatl “.
Elle fut découverte et ramenée en Europe, par les conquistadores espagnols en 1519, ainsi que d’autres spécimens tel que le piment, le poivron, le maïs, la courge, etc.
C’est par la porte de Naples, possession espagnole, qu’au XVIème siècle la tomate, d’abord considérée comme plante médicinale, entra dans la cuisine italienne.
Les italiens lyriques la nommèrent Pomme d’Or puis la transmirent aux provençaux. Ceux-ci désignèrent sous le nom de «Pomme d’Amour» ces jolies baies rouges dont l’odeur éloignait les fourmis et moustiques, mais ne la consommèrent qu’à la génération suivante.
Restée longtemps redoutée par sa ressemblance avec la mandragore, aux effets psychotropes, elle servit de plante ornementale jusqu’a la révolution Française, soit plus de deux siècles après sa découverte.
Le premier scientifique connu à parler de la tomate tant par sa classification dans la famille des «solanacées» que pour ses qualités gustatives en 1544 fut Petrus Mathiolus, pharmacien Italien qui la préconisait frite dans l’huile.
Elle rentra définitivement dans la vaste famille des solanées (solanum) grâce à Carl Von Linnel, botaniste naturaliste Suédois du XVIII siècle. Il fallut attendre 1731 pour qu’elle soit reconnue officiellement «comestible» par le botaniste écossais Philippe Miller.
Au fil du temps, les tomates sont devenues l’emblème de la cuisine méditerranéenne vantée pour ses qualités nutritionnelles.
-------------------------------------------------------------------------------------------------
SANTE : LES NOMBREUX ATOUTS DE LA TOMATE
La tomate bénéficie effectivement de nombreux atouts nutritionnels :
- excellente densité nutritionnelle = elle est riche en micronutriments (vitamines et minéraux,) et très faible en calories (deux fois moins que dans les légumes).
- elle est la principale source de lycopène dans l’alimentation (antioxydant puissant présent dans le corps humain), c’est une protection importante contre les maladies cardiovasculaires et le cancer.
- source de fibres, de vitamines A et C et de minéraux tel que le potassium.
TOMATE, FRUIT PLAISIR
La tomate est un un aliment plaisir qui intervient dans la préparation de nombreux plats : pouvant être consommée cuite comme crue, c’est un ingrédient très polyvalent en cuisine, pratique et facile à cuisiner quelques soient les recettes.
Autre point fort : la tomate est très appréciée des enfants ce qui en fait un outil d’éducation alimentaire efficace pour servir de passerelle vers d’autres légumes.
Facile à conserver et à transformer, on peut retrouver le plaisir de déguster ce fruit tout au long de l’année grâce aux chutneys, confitures, coulis, glaces, jus… .
Photos issues du livre Les Tomates du Prince Jardinier (édition Michel Lafon) ©Marc Dantan
LES ANIMATIONS
- NOUVEAUTE : A partir de cette année, un concours ouvert au grand public sera organisé autour de la transformation de la tomate.
Pour la 19e édition, le thème sera les confitures : tous les participants après avoir réalisé leur confiture à domicile, viendront la présenter sur place à un jury de spécialistes (Champion du monde des confitures, Président de l’AOP Tomates et Concombres de France...) qui déterminera le vainqueur.
- Ateliers de dégustations avec Tomates de France : dégustations de plusieurs variétés de tomates (3 tomates cerises rondes rouges et 3 tomates en forme de « coeur »).
- Dédicaces de Jean Baptiste Malet, qui viendra parler de son livre «l’Empire de l’Or rouge» pendant les deux jours du festival. Le livre sera en vente sur place.
- Nouvelle édition du Tomato Lab : un programme de conférences sur les deux jours, avec le soutien de Tomates de France, pour réfléchir et faire réfléchir à la tomate, son goût, sa production, hier et aujourd’hui.
- Rendez-vous au salon de thé pour des démonstrations et réalisations de confitures autour de la tomate et autres fruits, par le champion du monde de confiture (2015) Stéphan Perrotte.
- Visite guidée du Conservatoire de la Tomate : la plus vaste collection de tomates au monde avec 700 variétés !
- Découverte de la microferme de la Bourdaisière, créée en 2013.
Cette microferme en agroécologie est inspirée par la permaculture, qui est une méthode de conception d’écosystèmes humains équilibrés et durables sur le plan environnemental, équitables socialement et viables économiquement. Voir www.fermesdavenir.org
EXPOSANTS
- Une cinquantaine d’autres exposants seront présents, tous réunis autour de la tomate et des saveurs, incluant une offre impressionnante de graines, plantes gustatives, produits culinaires, de beauté ou pour le bien-être, objets décoratifs…
- Les visiteurs pourront bien entendu acheter différentes variétés de tomates anciennes et multicolores au Marché de Tomates, ainsi que des semences issues de l’agriculture biologique, grâce à l’association Kokopelli qui expose au Festival de la Tomate.
RESTAURATION
LE CONSERVATOIRE NATIONAL DE LA TOMATE
Initié en 1993 par le Prince Louis Albert de Broglie, le Conservatoire National de la Tomate est riche aujourd’hui de 700 variétés qui, plantées mi-mai, arrivent à maturité fin juillet.
Le Conservatoire est ouvert au public du 1er avril au 15 novembre.
Les premières graines ont d’abord été rapportées d’Inde et d’Asie par Louis Albert de Broglie, collectionneur et adepte avant l’heure de la biodiversité.
Au fil des ans, le Conservatoire s’est enrichi grâce à des collectionneurs ou des achats dans les jardins botaniques du monde entier.
10 variétés créées par Tom Wagner (obtenteur passionné de tomates, qui a notamment créé la variété Green Zebra), ont rejoint la collection du Château, telles que :
Zebra Robecq, Betty White, Blue Rubies, Sweet Casady, Abracazebra, Wading Deep...
Cette collection, agréée par le CCVS (Conservatoire des Collections végétales spécialisées), attire chaque année de plus en plus de visiteurs.
Une quinzaine de variétés de basilic complète cette promenade à la fois bucolique et gustative.
À l’heure du déjeuner, une halte s’imposera au Bar à Tomates®
Ouvert de 10h à 19h, le Bar à tomates® ouvre dès les premiers rayons de soleil, et l’on y déguste des plats du jour, simples et délicieux en provenance du potager du Château.
- Au Bar à Jus, les visiteurs pourront se désaltérer avec des jus frais, réalisés avec les tomates, aromates et autres produits du potager.
- En face de la buvette, il sera possible de se reposer et de se restaurer chez le traiteur, qui proposera un menu fixe autour de 3 plats.
La vocation de Louis Albert de Broglie est de mettre en avant la richesse de notre planète et de permettre à un public, le plus large possible, de prendre conscience des enjeux de la préservation de cette biodiversité afin de transmettre aux générations futures les fondements essentiels à la survie des espèces. En ce sens, de nombreuses animations permettront aux visiteurs de mieux comprendre les enjeux du jardinage biologique, de la production locale, et notamment grâce à la visite guidée de la microferme de la Bourdaisière.
Les amoureux des fleurs pourront également admirer les 400 variétés de dahlias du Dahliacolor® dessiné par Louis Benech. Cette plante potagère plus connue comme fleur, présente une déclinaison infinie de formes et de couleurs. Les différentes variétés sont disposées en parterres, traités comme des aplats de couleur se succédant du mauve au noir, en passant par toutes les tonalités de rose, jaune, blanc, saumoné, orange et rouge.
Les visiteurs, qui auront évidemment tout le loisir de se promener dans le cadre exceptionnel du Parc de 55 hectares de la Bourdaisière, pourront également découvrir ou redécouvrir les expositions permanentes telle que « Deyrolle, une école de la Nature », qui présente près de 140 planches anciennes et nouvelles créées par la maison Deyrolle.
CHÂTEAU DE LA BOURDAISIERE
37270 Montlouis-sur-Loire
Tél : +33 (0)2 47 45 16 31
www.labourdaisiere.com
COMMENT S’Y RENDRE ?
12 km de Tours et d’Amboise
9 km de la gare de
Saint-Pierre-des-Corps
(55 mn en TGV de Paris)



Programme minceur et bien-être 100% nature

Programme minceur et bien-être 100% nature


Découvrez le programme minceur et bien-être 100% nature d’Alessandra Moro Buronzo, présenté par Olivia Adriaco. Recevez tous les jours vos emails de coaching ainsi que des vidéos conseils pour retrouver la ligne et la forme grâce à l’approche mise en place par Alessandra Moro Buronzo. Accédez à des plans repas, des listes de courses hebdomadaires et passez votre test des Fleurs de Bach pour découvrir le mélange qui répondra à vos besoins. Posez vos questions à une équipe de diététiciennes dédiée à votre bien-être et découvrez la communauté « Maigrir 100% Nature » pour vous aider à atteindre votre objectif. Passez dès maintenant votre bilan minceur GRATUIT avec Alessandra en cliquant sur le lien ci-dessous : http://methode-naturelles.aujourdhui.com/maigrir.asp

Liste de liens

Les infos de...

Inscription à la newsletter

Français  Italian

Tous mes livres

Les vertus de l'ortie

Le petit livre des fleurs de Bach

Les bienfaits du vinaigre

Docteur, est-ce normal ou pas?

Mes astuces et conseils de NATUROPATHE

Antioxydants qui guérissent

Encyclopédie des fleurs de Bach

Bicarbonate de soude - Citron - Vinaigre - Argile - Miel - Sel. Les 6 produits miracles

Salades composées selon Alessandra !

La conscience de la nature