Les toxines: d'où viennent-elles?

Déjà Hippocrate, médecin grec ayant vécu au IVe siècle av. J.-C. et considéré comme le père de la médecine moderne parlait de toxines. Il était conscient de leur importance car il voyait la maladie comme le résultat d'un cumul de déchets dans l'organisme humain.
La naturopathie a repris ensuite cette notion de déchets et de l'encrassement qui en suit pour en faire le point de départ et justifier l'importance d'une bonne hygiène de vie. On parle d'encrassement du terrain quand le cumul de toxines est tellement élevé qu'il peut nuire au fonctionnement normal de notre corps.



Les toxines: d'où viennent-elles?
Le docteur Paul Carton, médecin français du XXe siècle et l'un des pionniers des médecines naturelles, prônait l'idée de désintoxiquer l'organisme en le libérant de toutes ses toxines. Cette action était à ses yeux indispensable pour faire retrouver la santé aux individus. C'est seulement lorsqu'une partie des toxines (plus ou moins grande) sera éliminée que les conditions physiques pourront progressivement s'améliorer.


Les déchets dans notre organisme
Il existe fondamentalement deux sortes de déchets. Nous sommes confrontés aux déchets qui sont produits à l'intérieur de notre organisme tout comme à ceux qui viennent de l'extérieur.
Pour définir le cumul de ces déchets produits à l'intérieur de l'organisme, (également appelés « toxines »), on parle alors d' « intoxination ».
Il est impossible d'échapper à ce phénomène physiologique. Selon notre style de vie, nous pouvons cependant faire en sorte que ce soit plus ou moins important. Lorsque nous adoptons une hygiène de vie irréprochable et que nous nous alimentons correctement, nous éliminons la plupart des déchets qui sont produits. En revanche si nous sommes pris dans l'engrenage du stress, de mauvaises habitudes alimentaires et que nous cumulons une grande quantité d'erreurs dans notre hygiène de vie, alors nous avons de fortes chances d'encrasser notre terrain.

Les déchets se produisant à l'intérieur de notre organisme sont le résultat de plusieurs facteurs, entre autres:
du travail cellulaire,
de l'usure des tissus composant les organes,
de la dégradation des aliments que l'on introduit pendant les repas,
d'une mauvaise digestion pouvant amener des fermentations et des putréfactions,
d'excès alimentaires,
d'une activité cérébrale trop importante, entraînant une très grande consommation d'énergie pour le cerveau et un manque d'énergie pour le reste des fonctions organiques,
du stress qui perturbe la physiologie de l'organisme et qui peut la dérégler. Il peut bloquer entre autre la digestion et le transit intestinal.

Les déchets venant de l'extérieur au sein de notre organisme sont tout aussi nombreux. Dans cette catégorie, on fait entrer toutes les substances qui pénètrent en nous chaque jour et que notre organisme n'utilise pas : elles sont nocives ou complètement inutiles à son fonctionnement. L'organisme doit alors utiliser une partie de son énergie pour les éliminer. Cependant lorsqu'elles sont trop nombreuses ou si l'organisme n'a pas la force suffisante pour accomplir la totalité de son travail, elles seront stockées à l'intérieur et on parle d' « intoxication ». Dans la catégorie des substances pouvant être toxiques et venant de l'extérieur, on retrouve:
la pollution atmosphérique,
la fumée du tabac,
la pollution de notre environnement, comme certaines colles contenues dans les meubles, certaines peintures, la fumée de certaines bougies, les désodorisants non naturels destinés à la maison...
les substances chimiques contenues dans les produits alimentaires, comme :
les résidus antibiotiques donnés aux animaux pendant la période d'élevage et que l'on peut retrouver dans la viande ou le lait,
les résidus de pesticides ou de fertilisants chimiques contenus dans les fruits et les légumes ayant subi une culture intensive,
les conservateurs, les colorants, les stabilisateurs d'origine chimique se trouvant dans les aliments industriels,
tous les additifs chimiques ajoutés aux aliments,
les composants chimiques utilisés pour la fabrication des cosmétiques et des produits d'hygiène personnelle et qui pénètrent à l'intérieur de l'organisme à travers la peau, comme les crèmes de beauté, les produits de maquillage, les savons, les shampooings, les désodorisants...
les substances chimiques présentes dans les produits d'entretien pour la maison que l'on absorbe à travers la peau et par voie olfactive lorsque l'on fait le ménage.


Le tableau reproduit appartient au peintre Marguerite Estienne

Lundi 4 Janvier 2010
Alessandra Buronzo


Programme minceur et bien-être 100% nature

Programme minceur et bien-être 100% nature


Découvrez le programme minceur et bien-être 100% nature d’Alessandra Moro Buronzo, présenté par Olivia Adriaco. Recevez tous les jours vos emails de coaching ainsi que des vidéos conseils pour retrouver la ligne et la forme grâce à l’approche mise en place par Alessandra Moro Buronzo. Accédez à des plans repas, des listes de courses hebdomadaires et passez votre test des Fleurs de Bach pour découvrir le mélange qui répondra à vos besoins. Posez vos questions à une équipe de diététiciennes dédiée à votre bien-être et découvrez la communauté « Maigrir 100% Nature » pour vous aider à atteindre votre objectif. Passez dès maintenant votre bilan minceur GRATUIT avec Alessandra en cliquant sur le lien ci-dessous : http://methode-naturelles.aujourdhui.com/maigrir.asp

Liste de liens

Les infos de...

Inscription à la newsletter

Français  Italian

Tous mes livres

Le petit livre des fleurs de Bach

Les bienfaits du vinaigre

Docteur, est-ce normal ou pas?

Mes astuces et conseils de NATUROPATHE

Antioxydants qui guérissent

Encyclopédie des fleurs de Bach

Bicarbonate de soude - Citron - Vinaigre - Argile - Miel - Sel. Les 6 produits miracles

Salades composées selon Alessandra !

La conscience de la nature

Epices qui guérissent